Fdsea28
Accueil > Actualités

Les agriculteurs demandent des comptes à l’administration régionale

Mathilde Levier - Webmaster FDSEA 28
Le 15/09/2016 à 09:19 I Soyez le 1er à déposer un commentaire

500 agriculteurs de la région Centre sont venus manifester leur colère hier devant la Draaf à Orléans.

La colère des agriculteurs est montée d’un cran mercredi 14 septembre.

Ils étaient cinq cents de toute la région Centre Val-de-Loire, rassemblés devant la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (Draaf) à Orléans pour faire entendre leurs revendications.

« Les pertes globales pour la région toutes productions confondues sont estimées à plus de 1,2 milliard d’euros », a insisté Eric Thirouin, président de la FRSEA Centre.

Pour aider les agriculteurs, les syndicats veulent : un accès facilité aux prêts de trésorerie par des garanties bancaires négociées collectivement, le dégrèvement total de la taxe foncière sur les propriétés non bâties pour alléger les charges, un soutien exceptionnel de l’Union européenne, l’abondement d’un fond pour la prise en charge partielle d’intérêt d’emprunts ou de restructuration des prêts ainsi qu’un soutien à la MSA afin de prendre en charge les cotisations de certains exploitants.
Après avoir porté leurs revendications directement au ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, début septembre, les représentants syndicaux attendaient que l’Etat prenne des mesures rapidement.


« Le ministre connaît parfaitement la situation des agriculteurs mais il n’a pas la volonté d’intervenir », déplore Didier Delory, secrétaire général de la FDSEA 41, avant de poursuivre : « ce n’est pas acceptable et la crise actuelle touche aussi, par exemple, les coopératives et les concessionnaires de machines agricoles, c’est toute une économie parallèle qui va s’arrêter ! ».

Au cours de la manifestation, le directeur de la Draaf Centre Val-de-Loire, Jean-Roch Gaillet, est venu dialoguer avec les syndicalistes. Il a annoncé un dégrèvement de 45 % de la taxe foncière sur les propriétés non bâties pour le département d'Eure-et-Loir.

Une réponse non satisfaisante pour les syndicats. Avant de repartir, les agriculteurs ont déversé oignons, paille et pommes de terre devant les grilles de la Draaf avant d’être repoussés à coup de bombes lacrymogènes par les forces de l’ordre.

Chloé Cartier-Santino (Horizons)

Facebook     Envoyer à un ami I Imprimer cet article

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Fdsea28.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Eric Thirouin vous invite à l'Open Agrifood 2017

La question de la semaine

Pour la campagne 2018, allez-vous souscrire à une assurance aléas climatiques?

Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine

La question précédente ...

Avez-vous participé à la consultation publique sur les Etats Généraux de l'Alimentation qui se clôture le 20 octobre ?

  • Oui : 11.1 %
  • Non : 88.9 %
Les unes de la VA
Horizons du 01/09/17Horizons du 25/08/17Horizons du 11/08/17Horizons du 04/08/17Horizons du 28/07/17Horizons du 21/07/17Horizons du 14/07/17Horizons du 07/07/17Horizons du 30/06/17
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS Facebook twitter

FDSEA 28
Maison de l'Agriculture
10 rue Dieudonné Costes
CS10399 // 28008 Chartres
Tel : 0237336140
Fax : 0237300367

Fdsea28