Fdsea28
Accueil > Actualités

« La Cooperl ou comment devenir client de sa coopérative ?! »

Elise Loyer - FDSEA 28
Le 04/08/2016 à 11:03 I Soyez le 1er à déposer un commentaire

Denis Chenevière, le président de la section porcine de la FDSEA d’Eure-et-Loir dénonce le fonctionnement coopératif de la Cooperl.

« Au tout début de l’aventure en 1966, la Cooperl Arc Atlantique c’est vingt-quatre éleveurs passionnés par leur métier qui décident d’unir leur force pour mieux vivre du fruit de leur travail et trouver de nouveaux débouchés aux produits issus de l’agriculture. Mais aujourd’hui les choses ont bien changées et avec 2 700 adhérents, 5 000 salariés et plus de cinq millions de porcs produits, la Cooperl est devenue un des géants du porc français. En tant que producteurs de porcs, nous sommes alors en droit aujourd’hui de nous demander comment fonctionne cet industriel. En fin de compte ce n’est plus une coopérative mais une entreprise, comme bon nombre de ces structures d’ailleurs, qui ont perdues toute l’âme du fonctionnement coopératif.

Chacun est responsable de cet état de fait, cependant, il est de mon devoir de responsable de la section porcine du département de m’insurger et de dénoncer le fonctionnement de la Cooperl. Il s’agit d’un groupe coopératif intégrateur de ses adhérents ayant des difficultés : les éleveurs deviennent salariés de l’institution. 

La Cooperl n’a plus aucun lien avec la base du système de la coopération et ne respecte pas la loi du marché ou seulement dans son sens. Du fait de son importance sur le marché de l’abattage, la Cooperl essaye d'imposer un dictat sur la production porcine et un type de production aux autres acheteurs (mâles entiers par le biais du bien-être animal). Heureusement que le cadran de Plérin perdure, n’en déplaise à certains, car au moins nous avons une base même si cela ne nous satisfait pas toujours.

Il y a quelques jours un groupe d’éleveurs adhérents de la Cooperl a protesté, à travers un courrier adressé à leurs collègues, contre la décision irresponsable de la coopérative d’acheter les porcs à un prix inférieur à celui du marché de Plérin, et a exigé la démission de son directeur. Un courrier pour faire prendre conscience du réel fonctionnement de la Cooperl et nous faire réagir. Le mouvement est lancé, il est temps de se demander où va le monde des coopératives et de bouger face à ce système que nous avons mis en place et qui nous échappe de plus en plus ! »

Facebook     Envoyer à un ami I Imprimer cet article

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Fdsea28.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Eric Thirouin vous invite à l'Open Agrifood 2017

La question de la semaine

Allez-vous participer à la manifestation à Paris mardi 19 décembre ?

Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine

La question précédente ...

Pour la campagne 2018, allez-vous souscrire à une assurance aléas climatiques?

  • Oui : 30.9 %
  • Non : 69.1 %
Les unes de la VA
Horizons du 01/09/17Horizons du 25/08/17Horizons du 11/08/17Horizons du 04/08/17Horizons du 28/07/17Horizons du 21/07/17Horizons du 14/07/17Horizons du 07/07/17Horizons du 30/06/17
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS Facebook twitter

FDSEA 28
Maison de l'Agriculture
10 rue Dieudonné Costes
CS10399 // 28008 Chartres
Tel : 0237336140
Fax : 0237300367

Fdsea28