Fdsea28
Accueil > Actualités

Billet d’humeur de la FNB

Webmaster
Le 17/03/2017 à 10:13 I Soyez le 1er à déposer un commentaire

Un seul livre généalogique par race, une vision collective indispensable

Le schéma collectif français repose sur la volonté que les éleveurs eux-mêmes maîtrisent la génétique de leurs animaux. Ce schéma assure l’accès au progrès génétique à toutes les races quelle que soient leur taille et leur localisation. L’évaluation des reproducteurs est réalisée sur un modèle unique pour l’ensemble des races. L’orientation de la race est assurée par un organisme de sélection (le Parlement de la race) qui tient le livre généalogique, qui authentifie les reproducteurs de race pure et, éventuellement qui identifie des classes de mérite (qualifications). Les éleveurs, utilisateurs de la génétique sont bien évidemment étroitement associés. Enfin, un Service Universel de l’insémination artificielle a été mis en place, doté d’un fonds de compensation pour prendre en charge les coûts élevés des services dans les zones à faible densité d’élevage ou pour les races à faible effectif.

Grace à cette organisation, la France dispose d’un dispositif technique efficace, à coût maîtrisé, rationalisé, mutualisé et cofinancé par l’Etat depuis 1966 dans une logique d’économie compétitive.

L’Union européenne a adopté un règlement qui entrera en vigueur au 1er novembre 2018. Il a pour principal objectif de parachever le marché unique dans le secteur de la génétique afin d’assurer la libre circulation des reproducteurs et de leurs matériels génétiques ainsi que des services au sein de l’Union. Ce même règlement modifie profondément les missions réglementaires des organisations raciales dont le rôle était jusqu’à présent cantonné à la définition des orientations et la gestion d’une race en l’élargissant à la certification de la parenté bovine, au contrôle des performances et à l’évaluation génétique. 

Dans cette nouvelle logique, les fonctions qui, pour l’heure, étaient organisées de façon collective pour en assurer la stricte neutralité pourraient être privatisées. D’une volonté d’uniformisation des règles d’évaluation des reproducteurs, d’unicité raciale (une race = un organisme de sélection) nous sommes confrontés aux risques de fragmentation des races elles-mêmes. Pour une même race, pourraient ainsi cohabiter plusieurs organismes de sélection qui géreraient plusieurs populations raciales de même race, de façon indépendante et selon des règles qui leur seraient propres. Cette approche conduirait immanquablement à subdiviser une race en plusieurs races « commerciales » et non plus génétique comme aujourd’hui.

Ce sera la loi du plus fort que s’instaurera, avec un choix limité pour les éleveurs selon leur localisation et un fort risque d’abandon des zones à faible densité.

La FNB et les éleveurs disent NON à ce schéma. Ils veulent conserver la notion de race, d’unicité raciale, de transparence et d’indépendance. A une stratégie d’entreprise privée et intégrée, concentrée sur des petits noyaux de sélection, les éleveurs préfèrent une stratégie raciale et territoriale, au service du plus grand nombre et de la filière.

Cela n’interdit pas certaines évolutions, mais à une seule condition : l’intérêt de l’éleveur doit demeurer au centre du dispositif !

Bruno DUFAYET, Président de la FNB

Facebook     Envoyer à un ami I Imprimer cet article

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Fdsea28.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Eric Thirouin vous invite à l'Open Agrifood 2017

La question de la semaine

Pour la campagne 2018, allez-vous souscrire à une assurance aléas climatiques?

Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine

La question précédente ...

Avez-vous participé à la consultation publique sur les Etats Généraux de l'Alimentation qui se clôture le 20 octobre ?

  • Oui : 11.1 %
  • Non : 88.9 %
Les unes de la VA
Horizons du 01/09/17Horizons du 25/08/17Horizons du 11/08/17Horizons du 04/08/17Horizons du 28/07/17Horizons du 21/07/17Horizons du 14/07/17Horizons du 07/07/17Horizons du 30/06/17
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS Facebook twitter

FDSEA 28
Maison de l'Agriculture
10 rue Dieudonné Costes
CS10399 // 28008 Chartres
Tel : 0237336140
Fax : 0237300367

Fdsea28