Fdsea28
Accueil > Actualités

FCO : la FNPL s’engage en faveur de la vaccination

Mathilde Levier - Webmaster FDSEA 28
Le 19/04/2016 à 08:18 I Soyez le 1er à déposer un commentaire

Afin de lutter contre la FCO et fluidifier les exportations de veaux, la profession encourage les éleveurs laitiers à faire vacciner leur troupeau. Cette vaccination est désormais possible en zone réglementée pour le cheptel souche.

Si la vaccination contre la FCO pâtie d’une mauvaise réputation, elle est pourtant nécessaire. Aussi consciente des enjeux économiques, sanitaires et commerciaux, la FNPL a obtenu que les éleveurs laitiers en zone réglementée puissent vacciner leur cheptel souche à partir du 1er avril 2016. Bruno Verkest, président de la section laitière du Centre et responsable du dossier FCO à la FNPL a répondu à nos questions.  

Pourquoi vacciner contre la FCO ?

1)    Il faut protéger son  cheptel.

Tout d’abord, le passage de la FCO dans son élevage n’est pas neutre. Cette maladie provoque des baisses de production, une augmentation du taux de cellules, des œdèmes aux mamelles et des avortements…Beaucoup d’éleveurs s’interrogent sur l’utilité de la vaccination. La vaccination demeure le seul moyen de lutte contre cette maladie ; en année de crise laitière, l’intérêt de prévenir plutôt que de guérir est d’autant plus vérifiable. Les estimations réalisées par l’Institut de l’élevage du coût du traitement par bovins suite à l’infection en 2007 étaient de l’ordre de 27 à 206 €.

2)    La vaccination certifiée permet d’exporter les veaux vers l’Espagne et l’Italie et facilite les mouvements vers les zones indemnes.

Il faut avoir conscience que la vaccination est une condition aux mouvements des bovins, et donc des génisses, sur le territoire français de zone règlementée vers zone indemne (sauf dans le cadre des procédures canalisées pour les veaux laitiers). Mais en moyenne, c’est près de 15% de nos veaux qui sont exportés, avec un flux important et croissant vers l’Espagne.Tant que le volume de vaccins était insuffisant pour couvrir les besoins, les Espagnols ont accepté d’acheter des veaux, dont le résultat au test PCR était négatif. Ce dispositif vient d’être reconduit jusqu’au 30/06/2016. L’Etat français continue à d’ailleurs de prendre à sa charge les PCR permettant le maintien des flux. A partir du mois de juillet, soit la PCR sera à la charge de la filière, soit  les veaux échangés devront être issus de troupeaux dont la vaccination a été certifiée.
 
Quel est le cout de la vaccination FCO ?
La vaccination peut se faire par un vétérinaire ou par l’éleveur, sur la base d’un avenant au protocole de soin. Il est important de noter que les doses de vaccins sont financées par l’Etat et ne doivent pas être facturées aux éleveurs. Néanmoins, le vétérinaire est susceptible de facturer la réalisation de l’ordonnance et la mise à disposition du vaccin.
Dans le cadre du pacte laitier, la FNPL et la SNVEL (syndicat des vétérinaires) ont convenu d’engagements réciproques pour encourager la vaccination certifiée. L’éleveur doit s’engager à préparer le chantier de vaccination en amont, c’est-à-dire animaux aux cornadis et préparation de la liste des animaux à vacciner à l’aide du registre d’élevage. De leur côté, les vétérinaires s’engagent sur la base d’un forfait par élevage correspondant au travail nécessaire pour établir les éléments nécessaires à la certification. Les vétérinaires s’engagent également à proposer  une tarification horaire pour la réalisation du chantier de vaccination (la tarification à l’acte restant possible). Nous incitons fortement les éleveurs à demander un devis et à négocier les tarifs avec  leur vétérinaire.

A qui s’adresser pour obtenir des vaccins ?
L’Etat a passé un appel d’offre sur 22 millions de doses à destination des troupeaux ovins et bovins. Le volume immédiatement disponible  n’est pas suffisant pour répondre à la demande avant  la mise à l’herbe. Les doses devraient être progressivement disponibles à partir d’avril.
La FNPL a souhaité un dispositif simple et responsabilisant. Aussi, les premiers arrivés seront les premiers servis.

L’Etat a pré-affecté aux vétérinaires sanitaires des quotas de doses de vaccins pour ceux dont tout ou partie de la clientèle comprend des cheptels laitiers. La pré-inscription est à réaliser auprès de votre GDS ou de votre vétérinaire.
Les éleveurs doivent faire leurs calculs, une vaccination certifiée à l’échelle de leur troupeau dans ces conditions (forfait horaire et maintien des flux d’exportations) permettra à chacun d’éviter les signes cliniques de la FCO et les pertes économiques associées. Par ailleurs, une vaccination massive par d’un nombre important d’éleveurs contribuera au  maintien de la valorisation des veaux, mais aussi à l’équilibre à moyen terme du prix de la viande.
 
FRSEA Centre-Val de Loire

Facebook     Imprimer cet article

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Fdsea28.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Le nouveau bureau de la FDSEA d'Eure-et-Loir

La question de la semaine

Allez-vous faire appel au service de la FDSEA 28 pour vous accompagner dans votre télédéclaration PAC ?

Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine

La question précédente ...

Comment a évolué la place des femmes ces dernières années dans le monde agricole ?

  • Pas d’évolution : 3.8 %
  • En progression constante : 96.2 %
Les unes de la VA
Horizons du 01/09/17Horizons du 25/08/17Horizons du 11/08/17Horizons du 04/08/17Horizons du 28/07/17Horizons du 21/07/17Horizons du 14/07/17Horizons du 07/07/17Horizons du 30/06/17
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS Facebook twitter

FDSEA 28
Maison de l'Agriculture
10 rue Dieudonné Costes
CS10399 // 28008 Chartres
Tel : 0237336140
Fax : 0237300367

Fdsea28