Fdsea28
Accueil > Actualités

LE PERCHE SE MOBILISE : Conférence de Presse Zone Défavorisée du 30 janvier 2017

Webmaster
Le 02/02/2017 à 15:30 I Soyez le 1er à déposer un commentaire

La révision du zonage en Zone Défavorisée pose des questions de territoire. Ce lundi 30 janvier, la FDSEA 28 a ainsi répondu présente à l’appel des conseillers départementaux.

Il paraît évident que les caractéristiques biophysiques sont les mêmes dans le Perche Ornais que dans le Perche Eurélien : il est nécessaire de faire entendre à notre ministère cette cohérence de territoire. 
De plus, les Parcs Naturels Régionaux ont été créés pour valoriser les unités de territoire et limiter l’impact des frontières administratives, la France se doit de préserver ses zones territoriales. Pascale De Souancé, conseillère départementale, souligne : «Ce que nous voulons c’est défendre une cohérence de territoire, n’oublions pas que la création du Parc Naturel du Perche vient de là». Malheureusement, le manque de soutien du Perche Eurélien lors du précédent zonage a provoqué la destruction du paysage et la baisse du nombre d’éleveurs.

La volonté générale de la Chambre d’Agriculture, du Parc Naturel du Perche, des conseillers départementaux, de Mme La député Laure de la Raudière, de la FDSEA est de faire valoir l’unicité des critères Perche sur les 126 communes du PNRP comme une seule voix. Pour cela, Laure de la Raudière mène une action auprès du ministère en ce sens, et les DDT de l’Orne et de l’Eure et Loir travaillent en commun pour faire valoir auprès du ministère l ‘unité de territoire du Perche. Sachant que du point de vue du chargement, le lissage entre l’Orne et l’Eure-et-Loir permettrait d’être à 1.34 UGBAG/ha, ce qui est en dessous du seuil de 1.40 UGBAG/ha !

Notons tout de même que la reconnaissance en Zone Défavorisée Simple permet de prétendre à l’Indemnité Compensatrice de Handicap Naturel (ICHN) , à une prime à l’installation revalorisée pour les JA et à une aide plus valorisée pour les bâtiments.

L’ensemble de ces  actions, tout comme nos agriculteurs , ont pour but de défendre l’élevage et l’entretien du paysage mais pour cela il est indispensable de passer par le maintien des prairies et des animaux sur place.

Sans élevage le Perche ne sera plus un espace bocager, le maintien des prairies et des haies n’existera plus.

Facebook     Envoyer à un ami I Imprimer cet article

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Fdsea28.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Eric Thirouin vous invite à l'Open Agrifood 2017

La question de la semaine

Pour la campagne 2018, allez-vous souscrire à une assurance aléas climatiques?

Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine

La question précédente ...

Avez-vous participé à la consultation publique sur les Etats Généraux de l'Alimentation qui se clôture le 20 octobre ?

  • Oui : 11.1 %
  • Non : 88.9 %
Les unes de la VA
Horizons du 01/09/17Horizons du 25/08/17Horizons du 11/08/17Horizons du 04/08/17Horizons du 28/07/17Horizons du 21/07/17Horizons du 14/07/17Horizons du 07/07/17Horizons du 30/06/17
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS Facebook twitter

FDSEA 28
Maison de l'Agriculture
10 rue Dieudonné Costes
CS10399 // 28008 Chartres
Tel : 0237336140
Fax : 0237300367

Fdsea28