Fdsea28
Accueil > Actualités

FCO : le Sommet de l'élevage pourra se tenir

Mathilde Levier - Webmaster FDSEA 28
Le 30/09/2015 à 10:34 I Soyez le 1er à déposer un commentaire

Treize nouveaux cas de fièvre catarrhale ovine (FCO) ont été déclarés dans le Puy-de-Dôme, provoquant l'élargissement de la zone interdite à la quasi totalité du département, a annoncé la préfecture.

Ces nouveaux cas, qui portent à 17 le nombre de foyers FCO pour ce département ont été découverts à la suite de la surveillance programmée sur le territoire de 26 cheptels sentinelles.  « Compte tenu de la répartition de ces foyers dans le département, le ministère de l'Agriculture a élargi le périmètre de la zone interdite en incluant les communes autour de Clermont-Ferrand. Aujourd'hui, ce périmètre interdit s'étend sur la quasi-totalité du département en excluant la zone du Livradois-Sud Forez », précise la préfecture dans un communiqué. Toutefois, « les mouvements et rassemblements des animaux sont aujourd'hui autorisés au sein de la zone interdite », alors que ces derniers devaient jusqu'à présent rester confinés dans leurs exploitations dans un rayon de 20 kilomètres, fait également savoir la préfecture du Puy-de-Dôme. 


En conséquence, le Sommet de l'élevage, qui aura lieu du 7 au 9 octobre à Cournon-d'Auvergne, près de Clermont-Ferrand pourra se tenir en présence de ruminants. « Cela n'aura pas d'incidence sur la tenue du Sommet. Cela va nous permettre d'élargir notre zone de recrutement dans cette même zone », a indiqué à l'AFP un porte-parole de la manifestation, qui table sur 50 à 60% d'animaux présents.


S. Le Foll demande aux négociants d'effectuer leurs achats le plus tôt possible

Le ministre de l'agriculture a appelé, dans un communiqué du 25 septembre, les négociants à effectuer leurs achats de bêtes le plus tôt possible, afin de les vacciner au mieux contre la fièvre catarrhale ovine (FCO) et ainsi ne pas handicaper les exportations. Le ministre avait indiqué le 17 septembre dernier, qu'outre la protection des troupeaux infectés, la priorité de vaccination serait donnée aux animaux destinés aux échanges et exportations ainsi qu'aux animaux reproducteurs destinés aux programmes de sélection génétique des races (bovins, ovins, caprins). Selon lui, les doses de vaccins actuellement disponibles permettent de traiter l'ensemble de ces animaux.


Facebook    

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Fdsea28.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Abolition

La question de la semaine

Pensez-vous que les agriculteurs et agricultrices devraient participer à l'opération "pisseurs volontaires" pour communiquer sur la véritable utilisation des produits phytosanitaires?

Les choix
Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine

La question précédente ...

Avez-vous planté de la jachère mellifère et seriez-vous intéressé par une banderole de communication positive sur le travail des agriculteurs?

  • OUI j'ai planté de la jachère mellifère et je souhaite une banderole : 11.1 %
  • OUI j'ai planté de la jachère mellifère mais la banderole ne m’intéresse pas : 1.9 %
  • NON je n'ai pas planté de jachère mellifère : 87 %
Les unes de la VA
Horizons du 17/05/19Horizons du 10/05/19Horizons du 03/05/19Horizons du 26/04/19Horizons du 19/04/19Horizons du 12/04/19Horizons du 05/04/19Horizons du 29/03/19Horizons du 22/03/19
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS Facebook twitter

FDSEA 28
Maison de l'Agriculture
10 rue Dieudonné Costes
CS10399 // 28008 Chartres
Tel : 0237336140
Fax : 0237300367

Fdsea28