Fdsea28

VIDEO - Cotisations d´allocations familiales supprimées : François Hollande annonce un nouvel allègement du coût du travail

Mathilde Levier - Webmaster FDSEA 28
Le 17/01/2014 à 14:12
VIDEO - Cotisations d´allocations familiales supprimées : François Hollande annonce un nouvel allègement du coût du travail

Lors de son intervention télévisée, le 14 janvier, le président de la République s´est prononcé en faveur d´une nouvelle baisse des charges sociales. Les cotisations d´allocations familiales seront supprimées et financées par des économies sur le train de vie de l´Etat.

« Si la France veut garder son influence, si elle veut garder la maîtrise de son destin, elle doit retrouver de la force économique ». C´est sur un ton martial et solennel que le président de la République a détaillé, le 14 janvier à la télévision, les grands axes de son « pacte de responsabilité » qu´il avait annoncé à l´occasion des voeux du nouvel an. Pas question de changer de chemin, « il s´agit d´aller plus vite, d´aller plus loin, d´accélérer, d´approfondir » a-t-il poursuivi. Sur le fond, François Hollande, s´est prononcé sur la poursuite de l´allègement du coût du travail. Certes le Crédit d´impôt compétitivité emploi s´applique dès cette année comme prévu à hauteur de 4 % de la masse salariale et de 6 % l´an prochain. Mais le relais sera pris ensuite par un allègement des cotisations d´allocations familiales pour les entreprises et les travailleurs indépendants dont « la fin » est programmée pour 2017. Cela représente « 30 à 35 milliards » de charges en moins », a-t-il indiqué. En réalité ce sera moins, car le crédit d´impôt qui représente 20 milliards pour les entreprises en 2015 sera transformé en baisse de cotisations. Au final, la baisse des charges supplémentaires sur le travail sera de 10 à 15 milliards d´euros. Deuxième chantier du président : « redonner de la visibilité aux entreprises ». Pour cela le président a promis à l´horizon 2017 « une trajectoire des prélèvements obligatoires » pour les entreprises accompagné « d´une modernisation de la fiscalité sur les sociétés et une diminution du nombre de taxes qui coûtent plus chères à être recouvrées que ce qu´elles peuvent rapporter ». Première étape de cet engagement : la loi de finances pour 2015.

Choc de simplification
Le président de la République a également évoqué « le choc de simplification » qu´il avait déjà annoncé, « pour réduire les procédures parfois inutiles ou coûteuses et de faciliter la prise de décisions». Une mission a été confiée en ce sens à un parlementaire, Thierry Mandon, député PS de l´Essonne, et à un chef d´entreprise, Guillaume Poitrinal, pour faire des propositions concrètes et arrêter les mesures correspondantes « jusqu´à la fin du quinquennat ». Pour financer ce plan de réduction des charges, le président n´a pas annoncé de nouveaux prélèvements qui auraient suscité un tollé, mais par une réduction des dépenses publiques. Après les 15 milliards d´économies programmées pour 2014, François Hollande s´est engagé sur un nouveau programme de « 50 milliards de plus entre 2015 et 2017 ». Comment y parvenir ? Par « une nouvelle méthode » dont il a esquissé les contours. Pas question de procéder « à des coupes budgétaires aveugles et indifférenciées qui touchent tout le monde et qui sont injustes ». Le président s´entourera d´un « Conseil stratégique de la dépense » qui « se réunira tous les mois pour évaluer les politiques publiques ». Le calendrier du programme présidentiel est d´ores et déjà fixé : concertations avec les partenaires sociaux fin janvier, lettre de cadrage aux ministres en avril prochain pour fixer le montant des dépenses et des économies à réaliser d´ici 2017, Conférence sociale au printemps, loi de programmation des finances publiques pour 2015-2017... Si l´Etat doit donner « l´exemple », la sécurité sociale devra également faire des efforts « lutter contre les excès et les abus » et réaliser de nouvelles économies. Comme d´ailleurs les collectivités territoriales qui seront invitées à se rapprocher, voire à fusionner. Sont particulièrement visées les régions « dont le nombre peut évoluer ». En tout cas « des incitations puissantes » seront accordées et les dotations de l´Etat « varieront selon les regroupements qui seront faits ».

VIDEO - La FNSEA dit OK aux propos de François Hollande




Dans un communiqué et une déclaration vidéo de Xavier Beulin, la FNSEA a estimé que les propos tenus par le président de la République le 14 janvier « vont dans le bon sens. » Xavier Beulin note quatre points mis en avant qui lui paraissent positifs. D´une part le fait de « remettre l´économie et l´entreprise au coeur des préoccupations des Français », incluant la suppression des cotisations patronales pour les allocations familiales. Xavier Beulin affirme que le syndicat sera attentif à ce que cela concerne les salariés mais aussi les non salariés agricoles. En second lieu la volonté de simplification est saluée, à condition que cela se traduise vraiment « par des actes ». Troisièmement, la décentralisation évoquée peut-être l´occasion d´une « meilleure efficacité des pouvoirs publics locaux ». Enfin, l´insistance à « revitaliser le couple franco-allemand » est jugée très positive, notamment si cela passe par « une harmonisation sur le plan économique, fiscal et social », comme le montre la décision sur l´instauration d´un salaire minimum dans les métiers de l´abattage.


Envoyer à un ami I Imprimer cet article

EMPLOI

    FICHE CONSEILS
    EMPLOI

    Vidéo de la semaine

    Un représentant de la profession agricole participe au Grand Débat National organisé par l'Echo Républicain

    La question de la semaine

    Pensez-vous participer à la "réunion paille" organisée lundi 18 mars prochain par la FDSEA 28 et la FDSEA 53?

    Les choix
    Les choix
    Répondre à la question de la semaine

    La question précédente ...

    Pensez-vous prendre un rendez-vous PAC auprès de votre FDSEA?

    • OUI : 7.7 %
    • NON : 92.3 %
    Les unes de la VA
    Horizons du 22/03/19Horizons du 15/03/19Horizons du 08/03/19Horizons du 01/03/19Horizons du 22/02/19Horizons du 15/02/19Horizons du 08/02/19Horizons du 12/01/19Horizons du 07/09/18
    DÉCOUVREZ
    NOS PARTENAIRES
    >
    |
    Cliquez ici pour quitter

    CONNEXION

    Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

    Mot de passe oublié...

    Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

    Un mail vous a été envoyé.
    Vous y trouverez votre mot de passe.
    RSS Facebook twitter

    FDSEA 28
    Maison de l'Agriculture
    10 rue Dieudonné Costes
    CS10399 // 28008 Chartres
    Tel : 0237336140
    Fax : 0237300367

    Fdsea28