Fdsea28

Le ministre de l'Agriculture se positionne pour ne pas interdire le glyphosate

Mathilde Levier - Webmaster FDSEA 28
Le 22/06/2015 à 09:50
Le ministre de l'Agriculture se positionne pour ne pas interdire le glyphosate

Selon sa déclaration, le ministre de l'agriculture n'interdira pas l'utilisation du glyphosate.

Le ministre a également recommandé «d'arrêter, un peu d'herbe ça n'a jamais fait de mal à personne». «On s'aperçoit, et j'ai les premiers éléments de retour des Américains, qu'aujourd'hui le glyphosate connaît des résistances. Ils sont donc obligés de revenir à des organochlorés, ce qui est encore pire. Moi je dis stop, on a une autre stratégie à mettre en place».

L'association de consommateurs CLCV a interpellé lundi les agences sanitaires françaises et européennes et le ministre de l'Agriculture concernant le glyphosate, demandant notamment qu'il ne soit plus vendu en libre-service aux jardiniers amateurs. Le glyphosate, présent notamment dans le Roundup, et les insecticides malathion et diazinon ont été classés en mars comme « cancérogènes probables chez l'homme», selon le Centre international de recherche sur le cancer.

Cet herbicide, le plus utilisé en France et classé comme «probablement cancérigène» ne sera pas interdit à son utilisation en agriculture d'après le ministre.

NEANMOINS, le glyphosate est dangereux, c'est un herbicide non sélectif absorbé par les feuilles et ayant une action généralisée, autrefois produit sous brevet exclusivement par Monsanto. Etant étudié par les acteurs scientifiques, il est suspecté de réagir avec les nitrites dans certains aliments et aussi dans les sols. Le ministre a ainsi ajouté que « les précautions qui doivent être prises sont impératives. Il faut que tout le monde fasse très attention».

 

Source : agrisalon


Envoyer à un ami I Imprimer cet article

ENVIRONNEMENT

    FICHE CONSEILS
    ENVIRONNEMENT

    Vidéo de la semaine

    Abolition

    La question de la semaine

    Pensez-vous que les agriculteurs et agricultrices devraient participer à l'opération "pisseurs volontaires" pour communiquer sur la véritable utilisation des produits phytosanitaires?

    Les choix
    Les choix
    Les choix
    Répondre à la question de la semaine

    La question précédente ...

    Avez-vous planté de la jachère mellifère et seriez-vous intéressé par une banderole de communication positive sur le travail des agriculteurs?

    • OUI j'ai planté de la jachère mellifère et je souhaite une banderole : 11.1 %
    • OUI j'ai planté de la jachère mellifère mais la banderole ne m’intéresse pas : 1.9 %
    • NON je n'ai pas planté de jachère mellifère : 87 %
    Les unes de la VA
    Horizons du 17/05/19Horizons du 10/05/19Horizons du 03/05/19Horizons du 26/04/19Horizons du 19/04/19Horizons du 12/04/19Horizons du 05/04/19Horizons du 29/03/19Horizons du 22/03/19
    DÉCOUVREZ
    NOS PARTENAIRES
    >
    |
    Cliquez ici pour quitter

    CONNEXION

    Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

    Mot de passe oublié...

    Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

    Un mail vous a été envoyé.
    Vous y trouverez votre mot de passe.
    RSS Facebook twitter

    FDSEA 28
    Maison de l'Agriculture
    10 rue Dieudonné Costes
    CS10399 // 28008 Chartres
    Tel : 0237336140
    Fax : 0237300367

    Fdsea28