Fdsea28
Accueil > Actualités

Bruxelles propose 500 millions d'euros, les Vingt-huit s'interrogent

Mathilde Levier - Webmaster FDSEA 28
Le 08/09/2015 à 08:58 I Soyez le 1er à déposer un commentaire

La Commission européenne a proposé le 7 septembre à Bruxelles, lors du Conseil agricole exceptionnel de l'UE, une enveloppe d'urgence de 500 M €.

Sur fond de manifestations, la Commission propose une enveloppe d'urgence de 500 M €, financée à hauteur de 370 M € par le super-prélèvement laitier 2014/15, dont l'essentiel, soit quelque 400 M €, seront répartis entre tous les États membres de l'UE, selon une clef à finaliser, pour qu'ils apportent un soutien ciblé à leurs producteurs de lait.

Elle n'a pas envisagé, en revanche, un relèvement du prix d'intervention de la poudre de lait, mesure réclamée notamment par la France, mais qui est loin de faire l'unanimité selon la présidence luxembourgeoise de l'UE. 

La Commission prévoit également une revalorisation de l'aide au stockage privé de la poudre de lait, l'octroi de telles aides en faveur des fromages et de la viande porcine, ainsi qu'un renforcement de la promotion des produits laitiers et du porc. 

Enfin, les États membres seront autorisés à verser à partir du 16 octobre une avance de 70 % sur les paiements directs. 

Les experts des Vingt-huit reviendront le 11 septembre sur le dossier, dont les ministres auront ensuite l'occasion de débattre de nouveau lors de leur traditionnelle rencontre informelle, les 14 et 15 septembre à Luxembourg.


Le Copa-Cogeca et la FNSEA trouvent la Commission «loin du compte»

Le principal syndicat européen d'agriculteurs, le Copa-Cogeca, a regretté, le 7 septembre, une proposition « bien loin du compte » de la Commission européenne pour venir en aide aux secteurs en difficulté du lait et du porc. « Il est clair qu'un paquet d'aides de 500 millions d'euros est bien loin du compte pour indemniser les agriculteurs de la perte de leur principal marché à l'exportation, la Russie, qui vaut 5,5 milliards d'euros par an », a déclaré dans un communiqué le secrétaire-général du Copa-Cogeca, Pekka Pesonen. « Les agriculteurs européens paient le prix de la politique internationale. Les prix sont inférieurs aux coûts de production dans de nombreux pays et le revenu des agriculteurs la moitié du niveau moyen », a ajouté M. Pesonen. 

« Il n'y a eu aucune réponse aux revendications, notamment sur l'embargo russe, que quelques aides. Je considère qu'il y a une forme de mépris », de la part des commissaires « qui ne sont plus dans la vraie vie », a déclaré Xavier Beulin, président de la FNSEA, présent à la manifestation à Bruxelles.

Facebook     Imprimer cet article

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Fdsea28.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

#MALINPARNATURE

La question de la semaine

[SONDAGE] Quel état des lieux pour vos prairies ?

Vous avez déjà répondu à cette question.
Une nouvelle question la semaine prochaine.
Merci

La question précédente ...

Avez-vous déjà implanté vos CIPAN ?

  • Oui : 21 %
  • Non : 74.4 %
Les unes de la VA
Horizons du 07/09/18Horizons du 31/08/18Horizons du 24/08/18Horizons du 10/08/18Horizons du 03/08/18Horizons du 27/07/18Horizons du 20/07/18Horizons du 13/07/18Horizons du 06/07/18
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS Facebook twitter

FDSEA 28
Maison de l'Agriculture
10 rue Dieudonné Costes
CS10399 // 28008 Chartres
Tel : 0237336140
Fax : 0237300367

Fdsea28