Fdsea28
Accueil > Actualités

Avril garantit une compensation intégrale du changement de base

Mathilde Levier - Webmaster FDSEA 28
Le 21/04/2016 à 17:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire

Concernant l'évolution du point d'huile, Avril/Saipol a confimé son engagement d'une compensation intégrale de la différence dans les contrats d'achat base 42% par rapport à la base 40% jusqu'à la prise en compte de la nouvelle référence par le marché à terme.

La volonté de Saipol (Avril) de changer le barème de paiement de la teneur en huile de la graine de colza, appelé point d'huile, ne se traduira par « aucune baisse de rémunération pour les vendeurs », selon une lettre du groupe adressée le 19 avril aux collecteurs. « Saipol compensera intégralement la différence dans les contrats d'achat base 42 % par rapport à la base 40 % (soit 2 points d'huile équivalant à 3 % du prix de la graine tel qu'appliqué aujourd'hui sur Euronext) et ce, jusqu'à la prise en compte de la nouvelle référence par le marché à terme », écrivent le gérant Jean-Philippe Puig. Depuis l'accord interprofessionnel de 1990, le contrat Euronext établit le paiement d'une bonification lorsque la teneur en huile de la graine de colza dépasse le seuil des 40 % et ce, à hauteur de 1,5 % du prix de la graine par point d'huile. Or, l'évolution de la teneur en huile de la graine de colza a conduit à une sous-estimation de sa valeur cotée sur Euronext de l'ordre de 7 à 10 %, avance le document. Cela entraîne, d'après Avril, « des régularisations de paiement de la qualité beaucoup trop importantes », en décalage avec les pratiques en Europe et à l'international.

colza.jpg

Avril a présenté, le 20 avril en comité central d'entreprise extraordinaire, un projet de baisse temporaire de sa production de biodiesel « pour faire face à des conditions de marché défavorables », a-t-il annoncé.

Le projet envisage « à compter d'août et pour le reste de 2016, une réduction des activités d'estérification de Saipol », selon un communiqué. La filiale du groupe connaît une baisse des commandes, les ventes à début avril 2016 s'élevant à 928 000 t contre 1,5 Mt en 2015 à la même période, précise Avril. Elle subit une « érosion persistante des conditions économiques et réglementaires », entre surcapacité du marché européen, hausse des importations à moindre coût d'huile de palme, réglementation hétérogène dans l'UE, moindre compétitivité de la graine de colza nationale et européenne. « Ce contexte affecte fortement la compétitivité, la rentabilité et les perspectives de développement des activités de Saipol en France », souligne le communiqué. Avril affirme néanmoins sa détermination à pérenniser le débouché biodiesel de la filière nationale, menacé par la reconversion du site Total de La Mède (Bouches-du-Rhône) dans les huiles végétales hydrotraitées.


Facebook     Imprimer cet article

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Fdsea28.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Projet #ECA JA + FNSEA

La question de la semaine

[SONDAGE] Quel état des lieux pour vos prairies ?

Vous avez déjà répondu à cette question.
Une nouvelle question la semaine prochaine.
Merci

La question précédente ...

Avez-vous déjà implanté vos CIPAN ?

  • Oui : 21 %
  • Non : 74.4 %
Les unes de la VA
Horizons du 07/09/18Horizons du 31/08/18Horizons du 24/08/18Horizons du 10/08/18Horizons du 03/08/18Horizons du 27/07/18Horizons du 20/07/18Horizons du 13/07/18Horizons du 06/07/18
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS Facebook twitter

FDSEA 28
Maison de l'Agriculture
10 rue Dieudonné Costes
CS10399 // 28008 Chartres
Tel : 0237336140
Fax : 0237300367

Fdsea28