Fdsea28
Accueil > Actualités

« Déterminé »

Webmaster
Le 13/04/2018 à 14:50 I Soyez le 1er à déposer un commentaire

Récemment élu, le président de la FDSEA d’Eure-et-Loir dresse le bilan du congrès de la FNSEA qui a eu lieu à Tours les 27, 28 et 29 mars.

« En quittant le congrès de la FNSEA de Tours, je suis parti stupéfait du fossé qui existe entre nous et le ministre de l’Agriculture, Stéphane Travert.

Pendant trois jours, l’UDSEA d’Indre-et-Loire et la FNSEA avaient organisé un excellent congrès avec des débats à huis-clos importants, des tables rondes toutes aussi captivantes et des intervenants, comme Éric Orsena ou l’ancien entraîneur du Quinze de France : Marc Lièvremont, forcément du meilleur niveau, chacun dans leur spécialité évidemment. Bravo, je suis content et fier que notre réseau puisse apporter à plus de mille personnes de telles réflexions, inaccessibles en temps normal pour la plupart d’entre nous.

Mais tout s’est gâté à la fin du dernier jour, en un discours. Pourtant, quelques minutes avant, celui de Christiane Lambert avait tout, tant dans son contenu que dans le ton. Toute la salle s’est même levée, unie derrière sa patronne qui a su choisir les bons mots pour s’adresser au ministre, assis juste à côté.

Le ministre lui, n’a rien retenu de tout cela. Son texte était écrit d’au moins trois semaines et il n’avait visiblement pas l’intention d’y changer la moindre virgule. Il a déroulé : l’accord avec le Mercosur est un mal nécessaire si l’on veut vendre en Chine, l’assurance chômage pour les agriculteurs coûtera quatre points de MSA supplémentaires. La compétitivité de nos exploitations ? Pas un mot. Les zones défavorisées ou les prédateurs ? C’est plié ! Par contre, il s’est bien félicité de ses États généraux de l’alimentation (EGA), comme s’ils représentaient la providence et d’un plan d’investissement de cinq milliards d’euros dont personne ne sait s’il s’agit « d’argent frais » ou d’un simple recyclage d’enveloppes.

La déception et l’indignation étaient tellement grandes que Christiane a dû reprendre la parole, ce que le protocole interdit évidemment. Mais elle a bien fait. Elle a montré que nous ne sommes pas des moutons, prêts à tout avaler sans rien dire. Au contraire, après ce congrès, beaucoup comme moi n’en sont ressortis que plus déterminés à défendre notre métier, notre réseau, nos valeurs. »

Facebook     Imprimer cet article

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Fdsea28.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

Mobilisation du 10 juin : nous pouvons être fiers !

La question de la semaine

[Moisson 2018] Avez-vous commencé la récolte de l'orge ?

Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine

La question précédente ...

Recensez-vous des dégâts liés aux intempéries sur votre exploitation ?

  • oui, sur cultures : 69.2 %
  • oui, dans mon élevage : 0 %
  • oui, sur les bâtiments : 0 %
  • oui, plusieurs types de dégâts : 0 %
  • non : 30.8 %
Les unes de la VA
Horizons du 22/06/18Horizons du 15/06/18Horizons du 08/06/18Horizons du 01/06/18Horizons du 25/05/18Horizons du 18/05/18Horizons du 11/05/18Horizons du 04/05/18Horizons du 04/05/18
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS Facebook twitter

FDSEA 28
Maison de l'Agriculture
10 rue Dieudonné Costes
CS10399 // 28008 Chartres
Tel : 0237336140
Fax : 0237300367

Fdsea28